METHODE

dsc_2534

1/ UNE METHODE VRAIMENT SUR MESURE (ET SANS MANUEL !)

Dans beaucoup d’écoles de langues, l’expression «sur mesure» est un appât publicitaire qui s’avère mensonger : il signifie souvent qu’on vous testera au départ et qu’on vous fournira par la suite le manuel qui correspond le plus à votre niveau, manuel édité à des milliers d’exemplaires et fourni à tous les gens de votre niveau.

A English-sur-Loire, non seulement il n’y a pas de manuels, mais il n’y a pas non plus de programme de formation pré-fabriqué que nous déroulons inlassablement avec chaque élève. Vous aurez en permanence le choix entre une quarantaine d’activités «faites maison», que nous panacherons ensemble selon vos envies du moment, vos aptitudes, vos goûts et vos besoins. Nous ne savons jamais à l’avance ce que nous ferons dans 5, 10 ou 15 heures avec vous : nous construisons ensemble votre programme de cours au fur et à mesure de votre progression et des idées que nous aurons ensemble pour nous adapter au mieux à votre personnalité, vos capacités et votre rythme d’acquisition.


2/ UNE METHODE CIRCULAIRE…

…et non progressive ! Ce qui ne veut évidemment pas dire que vous ne progresserez pas : juste que nous ne repousserons jamais à la 20e leçon un point de grammaire qui pointera le bout de son nez à la 2e. Tous les points qui vous posent problème sont pris en main régulièrement et expliqués de manière différente jusqu’à ce que vous les compreniez et les maîtrisiez.

Cette méthode permet notamment de revenir souvent sur les bases et de se rassurer avec des activités structurantes en-dessous de votre niveau. A l’inverse, elle permet aussi de se confronter régulièrement avec des supports nettement au-dessus de votre niveau afin de vous placer dans des situations de la « vraie vie » en anglais, ce que des exercices à votre niveau ne vous permettent pas de faire.

Nous pensons que les méthodes progressives sont non seulement contraignantes mais également trompeuses, car vous faites toujours des activités exactement à votre niveau, ou légèrement en-dessous. Vous n’êtes du coup ni rassurés par du facile, ni mis au défi par du difficile…


3/ UNE METHODE COMPARATIVE

Depuis une vingtaine d’années environ, on ne jure plus que par le sacro-saint «bain linguistique», avec des professeurs forcément natifs, car il est bien connu qu’un Français ne peut pas enseigner correctement l’anglais (soupir). Avec les résultats magnifiques que l’on connaît : les Français n’ont jamais été aussi mauvais en anglais !

Nous avons toujours pris le contre-pied de ces assertions qui ne nous convainquent pas : nos deux principaux professeurs sont des francophones natifs et fiers de l’être, étant traducteurs et ayant vécu plusieurs années dans des environnements anglophones, en Angleterre et/ou aux Etats-Unis. Ils ont donc vécu un jour ce que vous vivez aujourd’hui : ils ont appris l’anglais, à partir du français. Point commun qui peut s’avérer très utile dans un apprentissage !

Depuis plus de 15 ans, nous parlons beaucoup français dans nos cours, non seulement pour expliquer le plus précisément possible des notions linguistiques et phonétiques complexes, mais aussi pour montrer que la plupart des difficultés d’apprentissage d’une langue proviennent du mode de fonctionnement de notre langue maternelle.

Bien entendu, certaines activités comme la conversation, si le niveau de l’élève le permet, se font intégralement en anglais, parfois avec notre professeur natif (car on en a un en stock quand même !), complément précieux de notre approche comparative.


4/ DES CORRECTIONS SYSTEMATIQUES

«Il faut laisser les gens s’exprimer, tant pis pour les fautes, ne les corrigez que de temps en temps !». Cette merveilleuse mode dans l’enseignement des langues qui prône la spontanéité fait des ravages chez la plupart des apprenants, même et surtout chez les adolescents : les élèves vivent dans un flou permanent où ils savent qu’ils font des fautes un peu partout, mais ni lesquelles, ni à quelle fréquence. C’est un peu comme si vous disiez à un sportif qui s’entraîne « C’est bien tu n’as pas trop mal couru aujourd’hui », sans lui donner ni son temps, ni la distance qu’il a parcouru…

A English-sur-Loire, nous avons fait le choix désagréable d’interrompre systématiquement tous nos élèves à la moindre erreur (quelle que soit l’activité) qu’elle soit syntaxique, lexicale, grammaticale ou phonétique. Désagréable, mais efficace et rassurante pour les élèves : lorsqu’il leur arrive d’enchaîner une ou deux phrases et que nous n’intervenons pas, ils sont sûrs à 100% que ce qu’ils viennent de dire était de l’anglais parfait. Une belle récompense et un vrai sentiment d’autonomie !


5/ UNE METHODE 100 % FACE A FACE

«Un ordinateur, une appli, un casque, c’est bien, mais un professeur, c’est mieux !». Nous sommes persuadés que les nouvelles technologies sont une chance extraordinaire pour contribuer à l’apprentissage des langues. Mais nous sommes également persuadés qu’un face à face régulier avec un professeur reste la base incontournable : c’est pourquoi à English-sur-Loire, nous avons fait le choix radical de ne pas utiliser d’écrans et de labo dans nos cours (juste une petite enceinte bluetooth pour certaines activités audio) et de tout miser sur une relation humaine, des outils palpables et des échanges dans 100 % de nos cours.

Lors de notre formation chez nous, vous aurez toujours un de nos trois professeurs expérimentés devant vous (et, au passage, jamais un jeune professeur recruté et formé en vitesse quelques semaines ou quelques jours avant le cours).

Nous considérons que vous n’avez pas besoin de nous pour télécharger et utiliser une appli ou suivre des cours en ligne. Contrairement à certaines écoles d’anglais qui noient un peu le poisson pour dissimuler une importante part de travail devant ordinateur dans leurs programmes de cours, nous sommes complètement transparents : à chaque minute de votre formation chez nous, vous aurez un professeur bilingue à votre disposition, assis en face de vous !


6/ DES EVALUATIONS PERMANENTES

«Est-ce que je progresse, ou pas ?» Pas besoin d’attendre de passer un examen au bout de 40 ou 60 heures de formation pour savoir si vous progressez : certains de nos outils pédagogiques uniques, ludiques et originaux intègrent un système de scoring, soit sous forme de temps (activités orales chronométrées), soit sous forme de points.

Et comme nous croyons beaucoup au fait d’approfondir et de refaire régulièrement les mêmes activités, vous pouvez comparer vos scores ou vos temps sur les mêmes activités exactement, quelques semaines plus tard.

Des évaluations réalisées sur des choses simples, concrètes et toutes basées sur votre réactivité et votre spontanéité à l’oral, plutôt que sur de froids QCM écrits où, même si vous faites le bon choix entres quatre réponses, vous n’êtes finalement pas testé du tout sur votre capacité à vous exprimer en anglais.

Nous vous entraînons et calculons votre progression sur votre capacité à émettre et/ou comprendre en quelques secondes des petites phrases du quotidien, le plus souvent courtes, simples et vraiment utiles.

Méthode - English sur Loire